Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 Haiti-Refondation.org

La tempête tropicale Sandy s’est transformée en ouragan

24 Octobre 2012, 21:04pm

Publié par haiti-refondation-org

LA TEMPÊTE TROPICALE SANDY S’EST TRANSFORMÉE EN OURAGAN

 hurricane-sandy-update.jpg

AFP - La tempête tropicale Sandy est devenue un ouragan mercredi et se dirigeait droit vers la Jamaïque qui se préparait aux fortes pluies et vents violents, a indiqué le Centre américain de surveillance des ouragans (NHC) basé à Miami (Floride, sud-est).

A 11H00 GMT, Sandy, devenue ouragan de catégorie un sur l'échelle Saffir-Simpson qui en compte cinq, se trouvait à 100 kilomètres au sud de la capitale jamaïcaine Kingston, et à 380 km au sud/sud-ouest de la ville cubaine de Guantanamo située à proximité de la base navale américaine, selon le NHC.

Il se déplaçait vers le nord/nord-est à une vitesse de 20 kilomètres par heure avec des vents pouvant souffler jusqu'à 130 km/h.

Le NHC a précisé que l'oeil de l'ouragan  arrive sur ou près de la Jamaïque dans l'après-midi et la soirée de mercredi, avant d'atteindre l'est de Cuba dans la nuit. Il devait ensuite se diriger vers les Bahamas jeudi.

CYCLONE SANDYLes experts américains ont averti que l'ouragan allait sans doute se renforcer après avoir dépassé la Jamaïque, provoquant des "inondations et des coulées de boue dangereuses pour les populations, en particulier dans les terrains montagneux".

Aussi des conditions de tempête tropicale sont attendues sur Haïti cet après-midi. Des conditions d’ouragan sont attendues sur l’Est de Cuba cette nuit. Des cumuls de précipitations de l’ordre de 125 à 250 mm sont possibles sur la Jamaïque, Haïti, la République Dominicaine et l’Est de Cuba avec des cumuls isolés possibles pouvant atteindre jusqu’à 400 mm par endroit. Des cumuls de précipitations de l’ordre de 75 à 125 mm sont possible sur une partie des Bahamas avec des cumuls isolés pouvant atteindre jusqu’à 300 mm par endroit. Ces fortes précipitations peuvent causer des inondations éclaires et des glissements de terrain. Une marée de tempête haussera le niveau de la mer de 30 à 90 cm le long des côtes Sud et Est de la Jamaïque, de 90 à 150 cm sur les côtes Sud-Est de Cuba, de 120 à 200 cm sur les côtes des Bahamas. Cette marée de tempête est accompagnée d’une forte et dangereuse houle.

En conclusion

Une alerte tempête tropicale est en vigueur pour : * Haïti

Une alerte ouragan est en vigueur pour : * la Jamaïque

* Pour les provinces cubaines de Camaguez, Las Tunas, Granma, Santiago de cuba, Holguin et Guantanamo  (La Défense civile cubaine a adopté dès mardi ses premières mesures préventives. Toujours très réactive face aux intempéries, elle a également recommandé de répertorier les personnes vivant dans des zones inondables et d'adopter "les mesures nécessaires dans les zones à risque".)

Une alerte ouragan est en vigueur pour :

* le centre des Bahamas incluant Cat Island, the Exumas, Long Island, Rum Cay et San Salvador

Une pré-alerte tempête tropicale est en vigueur pour :

* le sud-est et le nord-ouest des Bahamas

* la Côte Est de la Floride de Jupiter Inlet à Ocean reef

* Florida keys de Ocean Reef  à Craig Key

* Florida Bay


HAÏTI - Centre national de météorologie (CNM) –

Selon le Bulletin spécial #12 du Mercredi 24 Octobre 2012 du Ministère de l’Agriculture des Ressources Naturelles et du Développement Rural (MARNDR) et Centre National de Météorologie (CNM)

le SPGRD maintient ce Mercredi 24 Octobre 2012 à 02h Pm la phase d’alerte au niveau de Vigilance rouge(i.e. risque d’impact d’intensité forte à extrême ) pour les départements du sud, du sud-est , des nippes, de l’ouest  et de la grand-anse et vigilance orange pour les autres départements et rappelle l’activation du Plan National de Gestion des Risques et des Désastres(PNGRD) face aux menaces de forts vents, fortes pluies et de grosses mers avec risques d’éboulements, de glissements de terrains et d’inondations sur tout le pays.

Le CNM de concert avec le SPGRD et la SEMANAH interdit les opérations de cabotage sur toute la côte sud d’Haïti et le golfe de la Gonâve jusqu’à nouvel ordre. Cependant, il est impératif que les vols locaux en provenance et à destination des côtes sud fassent preuve de prudence car dans la mesure où le système se rapproche de la Jamaïque, des coups de vent peuvent sévir à tout moment sur toute la péninsule sud d’Haïti.

Le Centre National de Météorologie (CNM) de concert avec le SPGRD et la DPC demande à la population des zones à risques de rester vigilante et d’appliquer scrupuleusement les consignes de sécurité suivantes en cas d’inondation, d’éboulements, de glissement de terrain et d’orages violents.

life_in_rural_jamaica_001.jpg

Consignes

Se préparer à évacuer, si nécessaire, les zones exposées aux inondations, glissements de terrain : (bords de mer, ravines, rivières, flancs des montagnes, etc).

· Ne pas traverser les rivières en crues sous aucun prétexte.

· En cas d’orages violents, ne vous abritez pas près des fenêtres et en zone boisée.

· Ne rester pas dans les maisons fissurées

Commenter cet article

clovis simard 30/10/2012 20:26

Voir Blog(fermaton.over-blog.com)No.2 - THÉORÈME SANDY. - Conscience et Fibonacci.

haiti-refondation-org 30/11/2012 05:14



D’abord je te prie de
m’excuser pour le retard mis à me manifester. La raison : je viens juste à peine de tomber sur ton mail. J’étais en train de mettre un peu d’ordre sur mon blog.


Très
interessant, le tien. Mais je n’y comprends que dalle. Je crois que c’est beaucoup trop élevé pour ma petite unité de conscience. Par contre j’ai cru comprendre le théorème du serviteur. Mais pas
vraiment celui de Sandy. Un peu plus de lumière je vous prie. Me permettrais-tu de piquer certains théorèmes et te citer dans un prochain article.


A
bientôt