Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 Haiti-Refondation.org

SÉCURITÉ ALIMENTAIRE - DÉTÉRIORATION DES MOYENS D’EXISTENCE DANS PLUS DE 7 DES 10 DÉPARTEMENTS GÉOGRAPHIQUES D’HAÏTI

24 Mars 2017, 13:44pm

Publié par haiti-refondation-org

SÉCURITÉ ALIMENTAIRE - DÉTÉRIORATION DES MOYENS D’EXISTENCE DANS PLUS DE 7 DES 10 DÉPARTEMENTS GÉOGRAPHIQUES D’HAÏTI

Les ménages dans le Nord-Est, le Haut Artibonite (département de l’Artibonite), le Plateau central, le Sud-Est, le Sud, les Nippes et la Grande Anse (Sud-Ouest) font face à une détérioration considérable de leur pouvoir d’achat.

C’est ce qui ressort d’un document de la Coordination nationale de la sécurité alimentaire (CNSA), valable jusqu’au mois de mai 2017 et consulté par l’agence en ligne AlterPresse.

Le département de l’Ouest, où se trouve la zone métropolitaine de la capitale (Port-au-Prince), n’est pas mentionné dans cette analyse de la CNSA, alors que les ménages (dans ce département géographique) voient leur pouvoir d’achat sérieusement affecté, avec une hausse, sans précédent, des prix des biens essentiels à la consommation, depuis plusieurs mois.

Cette dégradation des conditions de vie des ménages, dans les 7 départements précités, est due aux pertes de récoltes enregistrées et à la forte dépréciation de la gourde par rapport au dollar américain (il faut aujourd’hui 70.00 gourdes pour 1 dollar américain).

Dans la Grande Anse, le bas Nord-Ouest, le Haut Artibonite, le Sud, le Nord-Est et les Nippes, entre 60% et 70 % des ménages ont adopté des stratégies d’adaptation, affectant négativement leurs moyens de subsistance.

20% à 30% des ménages, sur le grand total, ont eu recours à des stratégies d’urgence, comme la vente de leurs biens (maisons, parcelles de terre, bétail ), ou encore la mendicité.

Le Nord-Est a enregistré des pertes de récoltes, qui se situent entre 75 et 85%, suite aux inondations de novembre et de décembre 2016.

L’accès des ménages à la nourriture continuera d’être « un facteur limitant majeur » à l’amélioration de la situation, au niveau des départements affectés par le cyclone Matthew, vu la forte décapitalisation des exploitations agricoles, selon les perspectives de la Cnsa, sur la sécurité alimentaire, pour les mois de juin à septembre 2017.

SÉCURITÉ ALIMENTAIRE - DÉTÉRIORATION DES MOYENS D’EXISTENCE DANS PLUS DE 7 DES 10 DÉPARTEMENTS GÉOGRAPHIQUES D’HAÏTI

Pour la prise de décision et les interventions prioritaires dans les zones classées en situation de crise, la Coordination nationale de la sécurité alimentaire recommande la mise en place d’activités, permettant de protéger les moyens d’existence, de favoriser des prises en charge et de prévenir la malnutrition et des cas de décès.

http://www.alterpresse.org/spip.php?article21346

Commenter cet article