Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 Haiti-Refondation.org

L’ouragan Matthew s'affaiblit et requalifié en catégorie 4, mais le danger n'est pas totalement écarté pour Haïti

28 Septembre 2016, 14:09pm

Publié par haiti-refondation-org

L’ouragan Matthew s'affaiblit et requalifié en catégorie 4, mais le danger n'est pas totalement écarté pour Haïti
L’ouragan Matthew s'affaiblit et requalifié en catégorie 4, mais le danger n'est pas totalement écarté pour Haïti

L'ouragan Matthew, en mouvement dans les Caraïbes et d'une très forte puissance, menace de toucher dans la nuit de samedi à dimanche la Jamaïque puis Haïti et Cuba, selon le centre américain de surveillance des ouragans (NHC).

Vendredi soir, le National Hurricane Center (NHC), basé à Miami, a indiqué que l'ouragan, qui était classé jeudi en catégorie 1, avait atteint la catégorie 5, soit le dernier échelon de l'échelle Saffir-Simpson (de 1 à 5).

Dans son dernier bulletin publié ce samedi matin, à 9h GMT, le centre américain l’a toutefois fait revenir en catégorie 4. La catégorie 5 fait accompagner l'ouragan de vents soufflant en moyenne à 260 km/h. Le dernier ouragan ayant atteint cette force dans l'Atlantique avait été Felix qui, en septembre 2007, avait fait quelque 150 morts et des milliers de sinistrés.

Dans ce dernier bulletin de 09H00 GMT, le NHC localise l'œil de Matthew à 675 km au sud-est de Kingston, en Jamaïque, et à 590 km de Port-au-Prince, la capitale haïtienne. L'ouragan se déplace à une vitesse d'environ 11 km/heure.

Après la Jamaïque et Haïti, le centre américain s'attend à ce que l'ouragan touche lundi soir ou mardi matin la côte sud de Cuba. "Il est trop tôt pour exclure un impact potentiel en Floride", a indiqué le NHC.

Préparatifs accélérés

En Jamaïque, une surveillance ouragan a été déclenchée, tandis qu'une alerte de tempête tropicale est en cours pour Haïti et le sud de la République dominicaine.

En Jamaïque, le Premier ministre Andrew Holness a enjoint les autorités "d'accélérer" les préparatifs et les aides qu'il faudra apporter à la population après le passage de l'ouragan, selon le journal The Star. Ce qui inclut le placement dans des abris de quelque 2.000 personnes sans logement, a précisé au quotidien un responsable local, Desmond McKenzie.

Les autorités colombiennes ont émis une alerte de haut niveau pour la majeure partie de la côte nord du pays, avertissant du risque de "conditions extrêmement dangereuses et mortelles", avec notamment des vagues pouvant atteindre cinq mètres.

Ces pays devraient s'attendre à des pluies torrentielles et des inondations et le NHC a mis en garde contre des glissements de terrain.

Les Haïtiens aussi doivent se préparer

Les Haïtiens doivent se préparer à de possibles conditions météorologiques dignes des tempêtes tropicales dans les prochaines quarante-huit heures. Le NHC prévient enfin que tous les habitants de l’île d’Hispaniola (République dominicaine, Haïti), de l’est de Cuba et des côtes vénézuéliennes et colombiennes doivent « surveiller la progression de Matthew ».

Le Centre national de météorologie (CNM) et le Secrétariat permanent de gestion des risques et des désastres (SPGRD) avaient lancé la phase préalerte au niveau de vigilance jaune sur tout le territoire national.

Un porte-parole des services de secours haïtiens, Edgar Célestin, a expliqué à l'AFP que les autorités ont mis en alerte les habitants d'îlots du sud du pays, leur disant qu'ils étaient en première ligne et les appelant à se préparer en toute urgence. "On leur a demandé de sécuriser les abords des maisons et de stocker de l'eau et de la nourriture",

Matthew « devrait rester un ouragan puissant jusqu’à dimanche », estiment encore les météorologues. Au total, l’ouragan pourrait déverser entre 25 et 38 centimètres de pluies sur la Jamaïque et le sud et le sud-ouest d’Haïti, des précipitations « susceptibles d’entraîner des inondations et des coulées de boue potentiellement meurtrières ».

La mer deviendra forte en début de soirée, puis elle se creusera rapidement. Les vagues de 2m50 en cours d'après-midi et soirée atteindront 4 à 5 mètres en fin de nuit. Les plus hautes vagues pourront atteindre 6 à 7 mètres

Selon le dernier bulletin du NHC, Matthew pourrait générer une montée des eaux et des courants d'arrachement susceptibles de mettre en danger des vies sur les zones côtières de Porto Rico, de l'île d'Haiti (République dominicaine, Haïti), des iles Sous-le-Vent, du Venezuela et de la Colombie dans les prochains jours, a prévenu le NHC.

La vitesse de progression de Matthew devrait continuer à décroître samedi. Mais malgré son affaiblissement, Matthew pourrait encore se renforcer dans les prochains jours, prévient le NHC.

 

Commenter cet article