Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 Haiti-Refondation.org

Un puissant tremblement de terre en pleine nuit secoue le centre de l’Italie. De nombreux morts et de nombreux disparus selon un premier bilan

24 Août 2016, 06:02am

Publié par haiti-refondation-org

Un fort séisme, ressenti jusqu'à Rome, a secoué le centre de l'Italie dans la nuit de mardi à mercredi, faisant au moins six morts, selon les autorités italiennes, citées par les médias locaux. De nombreux bâtiments se sont effondrés ou ont été endommagés.

Francesco Ameli ‏

Francesco Ameli ‏

Le tremblement de terre a atteint la magnitude 6,2, selon l'Institut américain de géologie (USGS). Il a secoué le centre de la péninsule italienne mercredi vers 03h30. L'épicentre se trouvait à 10 km au sud-est de Norcia, une ville de la région d'Ombrie, à environ 170 km au nord-est de Rome.

L'institut a assorti son communiqué d'une alerte rouge, suggérant d'éventuels dommages importants. Plusieurs secousses ont suivi le séisme, dont une de magnitude de 3,9 dans la province de Pérouse, et une autre ressentie une heure après la première vers 04h30 dans la capitale italienne, faisant trembler les palais de la ville éternelle.

 

 Un puissant tremblement de terre en pleine nuit secoue le centre de l’Italie. De nombreux morts et de nombreux disparus selon un premier bilan

Des gens sous les décombres

Deux personnes ont été tuées dans l'écroulement de leur habitation à Pescara del Tronto, commune qui dépend d'Arquata dans la région des Marches, voisine de la région frappée par ce tremblement de terre, ont confirmé les carabiniers de cette commune. Il s'agirait d'un couple de personnes âgées, selon ces sources.

Interrogé par l'agence italienne Agi, le maire d'Accumoli, commune située tout près de l'épicentre du séisme, a, de son côté, fait état d'un mort, décrivant une ville à moitié détruite. Quatre autres «personnes sont sous les décombres, mais elles ne montrent aucun signe de vie. Deux parents et deux enfants», a-t-il ajouté.

Un responsable de la protection civile, interrogé par la chaîne de télévision Rainews24, a confirmé que cette secousse avait détruit des bâtiments, mais sans avoir connaissance pour le moment de victimes.

Amatrice à moitié détruite

Le maire d'Amatrice a fait état de dégâts importants. «La moitié de la ville est partie», a déclaré Sergio Pirozzi à la RAI. «Il y a des gens sous les décombres (...). Il y a eu un glissement de terrain et un pont pourrait s'effondrer.»

L'USGS, l'institut américain de géophysique, a chiffré à 6,2 la magnitude du séisme qui s'est produit peu après 03h30 et dont l'épicentre a été situé près de la ville de Norcia en Ombrie. Les services de la protection civile ont qualifié le tremblement de terre de «grave»

Francesco Ameli ‏

Francesco Ameli ‏

Secousses ressenties à Rome

A Rome, qui est située à 170 km environ de l'épicentre du séisme, de fortes secousses ont réveillé les habitants de la capitale. Les meubles ont tremblé et la lumière a vacillé dans une grande partie du centre de l'Italie. Une réplique d'une magnitude de 5,5 a touché la même région une heure après la secousse initiale.

Le dernier gros tremblement de terre en Italie remonte à 2009. Il avait frappé la ville de L'Aquila, la capitale des Abruzzes, faisant plus de 300 morts.

Habitants bloqués

Selon un habitant du village d'Arquata, cité par Rainews24, plusieurs bâtiments de cette petite ville située à moins de 25 km de Norcia ont été détruits. Il n'était pas en mesure de savoir si ce séisme avait fait des victimes dans son village.

«Les habitants sont bloqués sur la place centrale. Beaucoup de bâtiments se sont écroulés», a-t-il déclaré sur cette chaîne italienne. La présidence du Conseil italien a indiqué, sur Twitter, être en contact avec la protection civile.

L'Italie est fréquemment touchée par des séismes. En 2009, la ville de l'Aquila avait été dévastée par une secousse de magnitude 6,3. Plus de 300 personnes avaient été tuées.

Source : http://www.20min.ch/ro/news/monde

 

Commenter cet article