Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 Haiti-Refondation.org

LA TROISIÈME GUERRE MONDIALE VUE DU MONDE ARABE

1 Juillet 2015, 23:55pm

Publié par haiti-refondation-org

LA TROISIÈME GUERRE MONDIALE  VUE DU MONDE ARABE

Publié par Haiti-Refondation-Org

La violence qui s’abat sur la planète est due à de multiples échecs. Celui d’Obama et de Poutine, pas à la hauteur de leur responsabilité. Et surtout celui des Etats du Moyen-Orient incapables de s’inscrire dans la modernité.

Rien d'étonnant à la forte participation internationale lors de la manifestation historique de Paris [du 11 janvier contre le terrorisme]. Plus personne ne peut ignorer l'étendue du problème et des dangers. Plus personne ne peut dire que le problème concerne les autres et que son propre pays restera à l'abri de cette folie meurtrière.

Cette participation internationale s'explique par la conviction que le monde glisse vers une "troisième guerre mondiale". A moins que ce ne soit déjà chose faite. Cela peut paraître excessif. En effet, il n'y a pas de front de guerre avec armées et chars déployés de part et d'autre. Mais c'est une guerre d'un autre genre, différente de celles qui avaient ravagé le monde au cours du XXe siècle.

Cette troisième guerre mondiale est différente parce que, désormais, les théâtres de guerre sont multiples. Parce que ce sont de petits groupes, affiliés à de petites armées qui la mènent. Des groupes qui récusent l'idée même de frontières, tout comme ils refusent la coexistence avec ceux qui revendiquent d'autres idées qu'eux. C'est une guerre qui peut aussi bien se passer à la frontière d'un pays qu'au cœur d'une capitale. Il peut suffire d'un kamikaze pour semer l'effroi et ébranler un pays. Transformer le mode de vie des habitants

Aucun pays au monde ne peut surveiller toutes les sources du danger, protéger toutes les infrastructures, monuments et autres endroits sensibles. Qui plus est, des combattants en petit nombre peuvent frapper n'importe quel supermarché, n'importe quelle école ou simplement des passants dans la rue.

Nous assistons à des choses qui ne sont pas banales. Des gorges coupées, des bombes qui explosent dans la foule, des hommes qui veulent par leurs armes transformer le mode de vie des habitants.

Le monde paie aujourd'hui le prix d'échecs politiques. Ces échecs sont incarnés par des hommes. Le premier d'entre eux s'appelle Barack Obama. Il a bien le droit de rappeler les soldats des théâtres de guerre sur lesquels les avait envoyés son prédécesseur George Bush. Mais il n'a pas le droit d'oublier la responsabilité internationale de la seule superpuissance au monde.

Les forces américaines ont quitté l'Irak sans la moindre garantie pour éviter la guerre civile, dont le risque n'était un secret pour personne. De même, sa façon de traiter le conflit en Syrie n'a pas été à la hauteur de la responsabilité qui est la sienne, ni de la rationalité qu'on aurait été en droit d'attendre de lui. Crises identitaires

Il y a quelqu'un d'autre dont on ne peut ignorer l'échec, à savoir le nouveau tsar Vladimir Poutine, dont beaucoup de gens vantent la supposée intelligence. On peut y ajouter son ministre des Affaires étrangères Sergueï Lavrov, lui aussi objet d'un flot de louanges pour ses supposées qualités.

Poutine a fait preuve d'un grand talent pour se venger des Etats-Unis et pour réagir aux "humiliations" que l'Otan aurait infligées à la Russie. Mais Poutine n'a pas été, lui aussi, à la hauteur de sa responsabilité internationale.

Le monde paie également le prix des terribles échecs des Etats du Moyen-Orient. Ils n'ont pas été capables de s'inscrire dans la modernité. Que des dictatures produisant des flots de discours de haine de l'autre. Depuis des décennies, les écoles du Moyen-Orient enseignent le fanatisme. Sans compter les échecs économiques et les injustices, ainsi que les crises identitaires qui ont permis aux fanatiques de prendre en otage le discours public et de s'arroger le droit de parler au nom du collectif.

Nous sommes en effet au début d'une troisième guerre mondiale. Et notre responsabilité est plus grande que celle de l'Occident et de l'Otan.

http://www.courrierinternational.com

Avec Courrier International 2015

Commenter cet article

didon 08/07/2015 17:41

Vraiment creux cet article,qui parle d'Obama et de Poutine qui ne prennent pas leurs responsablites.Quelles sont t'elles? secundo,les etats unis ne sont plus la seule superpuissance ni economique ni mlitaire.la dette colossale des etats unis en fait un etat failli qui survit grace a sa planche a billet.le dollar a perdu la confiance de la communaute international les pays du Brics ne commerce qu'avec leur propre monnaie.Tout le monde cherche la securite en thesaurisant l'orquidevient la seule garantie face a l'effrondremnt imminent du dollar.Létat du texas,membre de la federation us a reclame ses reserves,idem lÁllemagne qui le reclame sans succes des usa,le Venezuela a ausi rapatrie les siennes et j'en passe.Sur le plan militaire la Chine et la Russie sont tout aussi dissuasive avec leur potentiel nucleaire.une guerre nucleaire ne laissera que des vaincus.d'autres technologie secrete sont l'apanage de ces superpuissance :cybernetique,robotique,technologie scalaire etc...láuteur de lárticle ne mentionne pas que tout ce desordre international a ete cree par lóccident:destruction de la lybie par l'OTAN et son laquais SARKOSI,destruction de l'irak par l'OTAN avec un argument mensonger defendu par ce petit negre general a la face du monde:COLLINS POWELL,agression de la syrie par l'OTAN,la turquie ,l'arabie saoudite,israel,la france ,lángleterre et ces hordes de mercenaires financees par les tenants de cette civilisation puante et moribonde qui defraie les lois naturelles en officialisant le mariage des homosexuels et leur accordant le droit d'adoption,cette civilisation en deconfiture qui fait l'apologie du crime,du viol,du sexe,du sectarisme religieux.finance ces hordes de jihadistes ALNOSTRA,AL KAIDA,EIL,ils font du bon boulot en syriedisait tantot ce degenere de FABIUS faisant lápologie de cette barbarie sauvage et immonde.je veux souhaiter que vous argumentiez vos prochains ecrits et ne pas seulement faire des exercices de rethorique