Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 Haiti-Refondation.org

L'ONU appelle à poursuivre la lutte contre l'impunité après le décès de Duvalier

9 Octobre 2014, 01:26am

Publié par haiti-refondation-org

Le porte-parole du HCR, Rupert Colville. Photo: ONU

Le porte-parole du HCR, Rupert Colville. Photo: ONU

7 octobre 2014 – A la suite du décès le 4 octobre de l'ancien Président haïtien Jean-Claude Duvalier, le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH) a souligné mardi qu'il était important de continuer à lutter contre l'impunité pour les crimes commis dans le passé

 

« Le retour de Jean Claude Duvalier en Haïti en 2011 a incité les victimes et les organisations de la société civile à obtenir que justice soit rendue pour les violations des droits de l'homme et les crimes commis pendant ses 15 années au pouvoir, de 1971 à 1986 », a rappelé le porte-parole du HCDH, Rupert Colville, lors d'une conférence de presse à Genève

En janvier 2014, une cour d'appel a annulé une décision judiciaire antérieure et a affirmé que les crimes contre l'humanité faisaient partie de la loi haïtienne et n'étaient pas soumis à un délai de prescription, ordonnant des investigations supplémentaires, qui sont actuellement en cours.

« On estime que des milliers d'Haïtiens ont été torturés, emprisonnés et tués au cours de la présidence de Duvalier. De toute évidence, ces crimes n'ont pas tous été commis par Duvalier lui-même. Les enquêtes et procédures judiciaires sont toujours en cours en ce qui concerne d'autres personnes accusées d'avoir une responsabilité pour les crimes graves et les violations des droits humains sous le régime Duvalier, et il est essentiel qu'elles se poursuivent », a ajouté M. Colville.

« Le peuple haïtien a le droit d'obtenir que les responsables des violations des droits de l'homme commises dans le passé rendent des comptes et c'est le rôle de l'humanité d'établir la vérité et rendre justice aux victimes », a-t-il encore dit.

Bien que Jean-Claude Duvalier n'ait jamais été traduit en justice, le 28 février 2013, il a fait face à certains de ses accusateurs, lorsque la cour d'appel lui a ordonné de se présenter en personne à l'audience, a rappelé le porte-parole du HCDH.

De son côté, la Représentante spéciale du Secrétaire général en Haïti, Sandra Honoré, a souligné que le retour de l'ancien président en 2011 « présentait une opportunité pour le pays d'affronter pleinement la mémoire douloureuse de son passé récent à travers les processus de lutte contre l'impunité et de réconciliation de la nation ». « Leur poursuite doit continuer », a-t-elle ajouté.

Selon la presse, Jean-Claude Duvalier est mort samedi 4 octobre d'une crise cardiaque à l'âge de 63 ans. Surnommé « Bébé Doc », il était poursuivi pour des crimes contre l'humanité commis pendant sa dictature.

Source : http://www.un.org/apps/newsFr/storyF.asp?NewsID=33484&Cr=Ha%C3%AFti&Cr1=

Commenter cet article